La description physique du Prophète  par Abou Yazîd : Les gens se sont assemblées en foule près du Messager de Dieu, après la prière du sobh, à Hajjat Al-wadâ'; Abou Yazîd, par sa force et sa jeunesse, a pu parvenir jusqu'au Messager de Dieu . Il saisit sa main et la posa sur son visage et sa pointrine: il trouva que rien n'était plus frais ni ne sentait meilleur que sa main. (Ahmad)

La description physique du Prophète  par 'Ali : Ali disait : "Le Messager d'Allah  n'était ni longiligne ni trop court et avait les paumes et les pieds épais; sa tête était grosse et ses articulations imposantes. Les poils qui descendaient de sa poitrine à son nombril formaient une longue ligne. Quand il marchait, il s'inclinait vers le devant comme s'il descendait d'une pente; je n'ai vu ni avant lui ni après lui un homme comme lui". (At-Tirmidhi n° 3570 et qualifié par lui de beau et authentique)

La description physique du Prophète  par Anas Ibn Mâlik: Rabi'a ibn Abi Abd Rahman a dit: "J'ai entendu Anas ibn Malik décrire le Prophète  en ces termes : "Il était un homme d'une taille moyenne : ni longiligne, ni trop court ; sa peau affichait une couleur qui n'était ni d'une blancheur éclatante ni brune ; sa chevelure n'était ni crépue ni outrancièrement longue"". (Al-Boukhari n°3283)

Qatada dit avoir interrogé Anas Ibn Malick  à propos des cheveux du Messager d'Allâh … Anas lui a dit : "Les cheveux du Messager d'Allâh  n'étaient pas crépus, mais droits et assez longs pour atteindre ses oreilles et son cou". (Al-Boukhari n°5565 et Mouslim n°2337)

Selon une version : "ses cheveux frappaient ses épaules". (Al-Boukhari n°5563 et Mouslim n°2338)

La description physique du Prophète  par Al-Bara ibn 'Azib:

 D'après al-Bara Ibn al-Azib : "Le Prophète  était de taille moyenne et avait les épaules larges et une chevelure qui atteignait ses oreilles. Je l'ai vu portant un habit rouge dont je n'avais pas vu de plus beau". (Al-Boukhari n°3358 et Mouslim n°2337)

Al-Bara ibn Azib dit : "Le Messager d'Allah  avait de larges épaules et une abondante chevelure et portait un complet rouge. En fait, je n'ai jamais vu un homme plus beau que lui". (Mouslim n°2338).

La description physique du Prophète  par Jâbir Ibn 'Abdillâh: D'après Jâbir, Le Prophète  avait une barbe très touffue. (Mouslim)

La description physique du Prophète  par Jâbir ibn Samrata: Jâbir ibn Samrata dit : "Le Messager d'Allah avait une large bouche, de vastes yeux et des chevilles plutôt minces". (Mouslim n°2339)

La description physique du Prophete Par Ibn 'Abbâs  :D'après Ibn Abbas , le Messager d'Allâh laissait ses cheveux descendre sur son front alors que les polythéistes séparaient les leurs au milieu de la tête. Les gens du livre laissaient leurs cheveux descendre sur leur front et le messager d'Allâh  aimait faire comme eux en l'absence d'un ordre disant le contraire. Et puis il séparait ses cheveux en deux parties. (Al-Boukhari n°3365 et Mouslim n°2336)

La description physique du Prophete  Par Ka'b Ibn Mâlik  : Ka'b Ibn Malik a dit : "Quand le Messager d'Allâh  était content, son visage rayonnait de lumière au point qu'il ressemblait à un morceau de lune éclatante". (Al-Boukhâri, Mouslim)


La description physique du Prophete   Par Oum Hani  :
Oum Hani a dit : "Le Prophète  arriva à La Mecque les cheveux divisés en quatre grosses tresses". (At-Tirmidhi n°1781, Abou Dawoud n°4191, et Ibn Mâja n°3631 qui ajoute : "Elle entend des bandes de cheveux")

La description physique du Prophete Par Hasan Ibn 'Ali  Ya'qoub rapporte que Hasan Ibn 'Ali  a dit : j'ai questionné mon oncle maternel Hind Ibn Abou Hela -qui était un excellent descripteur- sur la parure du Prophète  en désirant m'attacher à ce qu'il me décrira (Hind se nomme An-nabbech Ibn Hela At-temimi. Hasan l'appelle oncle maternel par abus de langage pour décrire son lien de parenté avec sa grand-mère Khadija Bint Khouweylid car Fatima n'a pas de frère adulte T).


Il dit : "Le Messager d'Allâh  était magnifique et glorieux. Son visage brillait comme l'éclat de la pleine lune. Il était plus grand que la moyenne et plus court que le "grand maigre". Il avait une grande tête et des cheveux légèrement ondulés. Quand sa tresse se défaisait, ses cheveux tombaient, sinon ils ne dépassaient pas les lobes de ses oreilles. Il avait une chevelure touffue, un teint éclatant de blancheur, un front large et des sourcils longs et courbés, touffus mais ne se rejoignant pas; entre les deux, il y avait une veine qui s'enflait quant il se mettait en colère. Son nez était long et fin et une lumière était sur lui. Quand on ne le contemplait pas, on croyait son nez pointant vers le haut. Sa barbe était épaisse, ses yeux très noirs, ses joues ni creuses ni grosses, sa bouche robuste, ses dents fines, belles et séparées. Les poils de sa poitrine étaient fins, son cou était long et gracieux comme celui d'une poupée d'ivoire, et blanc comme de l'argent pur. Il avait le corps équilibré, un peu gras et alerte. Son ventre et sa poitrine étaient égaux. Sa poitrine était large, ses épaules légèrement écartées et ses articulations solides. Ses parties non poilues étaient illuminées, une ligne de poils courant comme un fil liait sa poitrine à son nombril. Hormis cela, sa poitrine et son ventre étaient nus; ses bras, ses épaules et le haut de sa poitrine étaient poilus. Ses avant-bras étaient longs, ses paumes et ses pieds grands, ses phalanges droites, ses membres grands, droits et équilibrés, les plantes de ses pieds bien creuses. Ses pieds étaient lisses, l'eau en coulait et ne restait pas sur ses pieds [...] En riant, il dévoilait (des dents T) comme des grains de grêle".

Sources: //alhaaq.over-blog.net

             //blog.france2.fr