ALIFLAMIM

ALIFLAMIM

LES EXTRATERRESTRES DANS LE CORAN

Abou Saïd al khoudri (que Dieu l'agrée) (il s'agit d'un Compagnon du Prophète Mohammad (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui)) rapporte qu'une nuit, alors qu'Ousayd bin Houzayr (que Dieu l'agrée) était en train de réciter le Coran, (assis) dans son parc à chameaux, son cheval (qui était près de lui) commença tout à coup à s'agiter; il continua de réciter et le cheval s'agita à nouveau. Il continua (quand même) à lire et l'animal s'agita encore. Ousayd (que Dieu l'agrée) dit: "J'eus peur qu'il ne foule (mon fils,) Yahya (qui était près de lui). Je me levai pour aller le voir et c'est alors que je vis comme une ombre (ou un nuage) au dessus de ma tête, dans laquelle il y avait des sortes de lanternes. Elle s'éleva dans les airs, jusqu'à ce que je la perdis de vue." Il dit: Le (lendemain) matin, j'allai voir le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) et je dis: "O Envoyé de Dieu ! Alors que j'étais en train de réciter le Coran la nuit dernière dans mon parc à chameaux, mon cheval commença tout à coup à s'agiter." Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) dit: "Tu aurai du continuer à lire, ibné Ousayd". Il dit: "Je repris ma lecture, mais l'animal s'agita à nouveau." Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) dit: "Tu aurai du continuer à lire, ibné Ousayd". Il dit: "Je repris ma lecture et le cheval s'agita encore." Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) dit: "Tu aurai du continuer à lire, ibné Ousayd". Il dit: "Je me levai (alors) , (car) Yahya étant près de lui, j'eus peur qu'il ne l'écrase. C'est à ce moment que je vis comme une ombre (ou un nuage) dans laquelle il y avait comme des lanternes. Elle s'éleva dans les airs jusqu'à ce que je la perdis de vue." Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) dit: "C'étaient les anges qui t'écoutaient. (D'après une autre version, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) dit qu'il s'agissait de la "sakînah". Il y a un grand nombre de divergences parmi les savants musulmans quant au sens de ce terme. Ce qui ressort de ces divergences, c'est que la "sakînah" est une créature particulière d'Allah qui descend parfois sur terre accompagnée d'anges.) Et si tu avais continué ta récitation, (elle serait restée et) les gens l'auraient vue le matin; elle ne se serait pas dissimulée d'eux."

(Rapporté par Mouslim, Ahmad, Nisaï et Boukhâri r.a.)

Wa Allâhou A'lam !

Dieu est Plus Savant !

Source:
http://www.muslimfr.com/extra.htm



16/12/2008
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres